Face à l’urgence climatique, la plupart des Français, souhaitent adopter des gestes responsables pour aider la planète et réduire leur impact sur l’environnement. Tous les efforts réalisés ne s’arrêtent pas au seuil de la maison et pour ceux qui possèdent un espace extérieur privatif, il est important de poursuivre ses efforts pour se créer un véritable jardin éco-responsable, respectueux de l’environnement.

Un entretien du jardin éco-responsable et écologique

Il y a plusieurs gestes à adopter pour entretenir son jardin de manière éco-responsable :

  • Optimiser son arrosage
  • Privilégier une tonte raisonée :
  • Réutiliser les déchets naturels
  • Utiliser le désherbage naturel
  • Protéger les plantes avec des traitements naturels

Un entretien raisonné et écologique garantit la santé de votre sol ainsi que l’épanouissement de la faune et de la flore !

Une meilleure optimisation de l’arrosage

Il est important de connaître l’environnement de son jardin pour optimiser l’arrosage des plantes et fleurs qui s’épanouissent dans vos espaces extérieurs. Faire un rapide examen de votre jardin va vous éviter de surconsommer de l’eau.

  • Choisissez les plantes en fonction de la qualité du sol et de votre climat. Pour économiser de l’eau, privilégiez des plantes (arbres, arbustes, fleurs et gazon) adaptées à votre terre et surtout la région où vous vivez, surtout si vous êtes dans un milieu chaud et sec ou en bord de mer.
  • Pour ne pas gaspiller de l’eau, il existe différentes méthodes mais surtout une fréquence d’arrossage à respecter. Inutile d’arroser les jours ou la pluie est annoncée. Arrosez lentement pour qu’elle puisse atteindre les racines qui sont en profondeur. Vous pouvez également penser au système de goutte à goutte qui reste plus économique que les jets puissants.
  • Il est conseillé d’arroser tôt le matin ou tard dans la journée pour éviter une évaporation trop rapide de l’eau à cause des rayons du soleil, en effet 75% de l’eau va s’évaporer en pleine journée. Un véritable gaspillage !

Tondre sa pelouse de manière éco-responsable

La tonte de votre jardin se doit d’être éco-responsable mais aussi écologique. En effet, pour garder une belle pelouse, il faut la tondre régulièrement et cela entraîne beaucoup de déchets. Voici nos astuces pour adopter les bons gestes :

  • Comme dit plus haut, tondre la pelouse génère beaucoup de déchets. Vous pouvez donc les réutiliser de différentes manières. Les mettre dans le composte, les utiliser comme paillage dans les massifs ou au pied des plantes comme les arbres et les arbustes, pour y conserver l’humidité et aider à l’arrosage. De plus en se décomposant, les déchets fourniront un super engrais naturel.
  • Pour respecter la biodiversité, vous pouvez adopter la tonte différenciée. Elle consiste à délimiter des zones, en privilégiant la tonte courte à certains endroits, autour de la terrase par exemple et en laissant l’herbe pousser dans des coins reculés de votre jardin. les fleurs sauvages auront le temps de s’épanouir et d’y attirer les insectes utiles au jardin.
  • Vous pouvez également également remplacer un coin de votre gazon par une jolie jachère de fleurs. L’avantage est qu’elle demande que très peu d’entretien et assure la bio diversité de votre extérieur.

Un désherbage responsable

Vous souhaitez chasser les mauvaises herbers sans dégrader votre jardin ? Il existe des solutions écologiques qui s’offrent à vous :

  • Le plus écologique reste le désherbage manuel. Ne laissez pas votre jardin se faire envahir d’adventices et réagissez rapidement dès que vous en voyez, arrachez les ! Il ne faut pas les laisser prospérer, fleurir et se développer dans votre jardin au grès du vent. Petite asctuce, privilégiez les jours humides pour les arracher, elles seront plus facile à prendre.
  • Utilisez des désherbants naturels mais avec parcimonie. Vinaigre blanc, eau de cuisson (riz, pâtes, pommes de terre), purin d’ortie, il ne faut en effat pas trop en abuser et les utiliser que locaclement sur les mauvaises herbes.

Des traitements bon pour la planète

Pour renforcer vos plantes et les prévenir des maladies ou des nuisibles, il  exsite plusiseurs engrais naturels :

  • Les purins d’ortie ou de consoude, en plus d’être utile pour combatre les mauvaises herbes, aideront à la croissance de vos plantes.
  • Le purin de fougère est un parfait répulsif et antiparasitaire contre les nuisibles comme les pucerons, les limaces, les larves et les taupins.
  • La bouillie bordelaise, mélange d’eau, de sulfate de cuivre et de chaux, est connue de tous notamment en prévention du mildiou.

Pensez au mobilier de jardin

Vous pouvez probablement agrémenter vos espaces extérieurs d’un salon de jardin afin de vous détendre quand les beaux jours arrivent. Néanmoins, si vous souhaitez aménager votre jardin de manière éco-responsable, le mobilier utilisé dans votre jardin ne doit pas faire exception. Vous pouvez retrouver les meilleures astuces pour un salon de jardin éco-responsable sur cette page.

Il est tout à fait louable de souhaiter aménager ses espaces extérieurs de manière éco-responsable et grâce à quelques astuces et quelques gestes à adopter, vous pouvez facilement créer votre propre jardin écologique où vous trouverez un véritable espace de détente sans nuire à l’environnement ! Dans cette démarche écologique, il est important de respecter la faune et la flore qui vit dans votre jardin : fleurs sauvages, petits animaux, insectes, etc.

Conseils bonus : des équipements extérieurs moins énergivores

Peu importe les équipements utilisés dans vos espaces extérieurs, il est primordial d’investir dans des équipements moins énergivores pour réduire son impact sur l’environnement. Par exemple, vous pouvez remplacer vos ampoules extérieures par des ampoules LED, moins énergivores. De même, tous vos équipements utilisés pour entretenir votre extérieur doivent être remplacés et entretenus régulièrement pour garantir leurs capacités d’utilisation. Vous pouvez facilement cibler les équipements écologiques grâce aux étiquettes énergétiques qui classent les équipements du plus énergivore au moins énergivore. Pensez également à faire une estimation de votre consommation énergétique, faissable en ligne et comparez le prix et l’abonnement chez les différents fournisseurs . En effet vos dépenses impactent directement l’environnement et peuvent être en partie liées à votre jardin, éclairage, équipements,etc…

 

elementum ante. mattis lectus dolor. amet, elit. mattis sed id, neque.