Jardiniers amateurs ou professionnels, l’automne est une période importante de l’année qu’il ne faut pas négliger. Pendant cette seconde période de l’année qui suit le printemps, c’est le moment idéal pour nettoyer votre jardin, planter et semer vos plantations dans votre jardin ou potager en Bretagne. C’est également en automne qu’on entame les travaux de création horticole car la température est assez chaude et la pluie (presque) toujours au rendez-vous. Mais encore faut-il savoir comment s’y prendre pour entretenir son extérieur et quelles plantes mettre à terre en automne

Que planter en automne ?

Les arbres à racines nues pour leur grande résistance

La saison automnale est idéale pour planter des arbres à racines nues en Bretagne. En général, ces arbres sont plus robustes. Ils se développent plus rapidement et plus facilement par rapport aux autres variétés connues. Ils sont également plus en forme car ils n’ont pas subi la contrainte du conteneur à la livraison, limitant fortement leur croissance. Ils n’ont pas non plus été traités aux engrais et ne risquent donc pas de se fatiguer rapidement. 

Les vivaces pour leur beauté exceptionnelle

Achetées en pépinières ou en jardineries, certaines plantes vivaces conviennent particulièrement pour une plantation dans les régions au climat doux, en automne. Si vous habitez ces régions, choisissez des plantes au beau réseau racinaire, sain et bien développé pour des cultures avant les premières gelées. La plupart des vivaces demandent très peu de soins à la plantation, ils se contentent facilement d’une poignée de compost, fleurs fanées et de terre de bruyère pour se développer rapidement. La plupart se ressème d’ailleurs aussi de façon spontanée dans un jardin bien entretenu. Et par-dessus tout, les vivaces font partie des rares plantes qui peuvent fleurir toutes seules chaque année. De plus, le choix est très large sur le marché : graminées, asperge, groseille, artichaut, rosier, arbres et arbustes fruitiers.

Que nettoyer ou tailler en automne ?

Au jardin

L’automne est propice au grand ménage dans le jardin ! Ramasser les feuilles mortes, enlever les mauvaises herbes et les fleurs fanées, le travail ne manque pas à cette période. C’est un impératif, il faut prendre soin du jardin à cette époque de l’année, pour que la reprise du printemps soit plus douce . Il vaut mieux s’y prendre tôt avant que l’hiver n’arrive  tout en faisant attention de ne pas faire pire que mieux, les conséquences peuvent être irréversibles. Une fois le froid installé, les pousses de l’année vont  souffrir et les rameaux taillés trop tard se verront privés de feuilles une fois le printemps revenu. Vous devez donc vous concentrer sur la taille des inflorescences fanées des plantes vivaces et des tiges sèches, ainsi que des tiges défleuries des arbustes et du bois sec. Arrachez les plantes qui ne passeront pas l’hiver et rentrez les plantes gélives, les agrumes, les lauriers roses et les palmiers non-rustiques. Si vous avez un bassin, coupez les feuilles fanées des plantes aquatiques et enlever toutes les feuilles mortes de l’eau. Hivernez les plantes fragiles dans un local fermé.

Quid des plantes grimpantes, on vous en dit plus ! 

Les plantes grimpantes sont de toute beauté et aident grandement le jardin en ornant une clôture, une tonnelle ou encore en masquant un mur. Ce type de plantes est exceptionnelle, de toute beauté et peu avare en fleurs. Elles peuvent même diffuser un parfum très enthousiasmant lors des périodes de floraison. Petit hic ! Les plantes grimpantes sont de nature envahissantes comme la glycine qui peut croître d’un mètre par jour.  Attention à ne pas se laisser déborder ! En automne, profitez en pour désépaissir vos plantes grimpantes qui ont profité des beaux jours pour produire de nouvelles branches en abondance. Taillez la vigne vierge, les chèvrefeuilles; les ampélopsis, le lierre,l’hortensia grimpant, les glycines et protégez du froid le pied des clématites

accumsan vulputate, leo Lorem risus ipsum lectus Aliquam leo.