Très apprécié dans la construction de muret de soutènement, muret décoratif ou tout autre type de mur de clôture, le gabion est une solution à la fois économique, écologique et pratique pour un aménagement extérieur original.

Caractéristiques d’un gabion 

Le gabion classique se décline soit sous forme de grillage torsadé, soit de panneau électrosoudé. Composé essentiellement d’une cage en fil de fer agrémentée de pierres naturelles, le gabion permet notamment de construire des clôtures et des murs de soutènement. Mais au-delà de cette utilisation traditionnelle, le gabion permet aussi de réaliser toutes sortes d’aménagement extérieur.

Le gabion est un matériau très apprécié en construction grâce à sa propriété écologique, sa durabilité et sa grande facilité d’adaptation à tous types de terrain. On peut trouver des gabions carrés, incurvés ou en angle, selon la forme du terrain. Le gabion se présente aussi comme une alternative intéressante aux traditionnels murs de pierre.

Les autres champs d’application du gabion concernent la mise en place d’une palissade, la délimitation d’un terrain, la création d’une haie artificielle, d’un claustra ou d’un grillage métallique. Il sert de brise-vue naturel, protège les habitations des regards indiscrets et assure également un drainage optimal des eaux.

 

Gabion de renforcement, grillage double torsion

Gabion de renforcement, grillage double torsion

Choisir un gabion 

Il existe autant d’options de remplissage que de possibilités esthétiques pour mettre en place un mur de soutènement ou une clôture en gabion. Entre le gabion végétalisé, la pierre reconstituée, le béton concassé, les galets ou encore les graviers décoratifs, le choix du gabion en pierre naturelle est aussi très apprécié pour son côté très original. L’alternative du remplissage mixte permet également maîtriser son budget en mettant en valeur les plus belles pierres en façade et en couvrant les matériaux secondaires à l’intérieur.

Le choix de la masse du matériau de remplissage est aussi fonction de la taille de l’ouvrage à réaliser. Il convient en effet de choisir une taille de pierres de remplissage toujours supérieure à celle de la maille. Il est également recommandé d’opter pour une pierre à gabion non friable et résistante aux aléas climatiques. Choisir des pierres qui craignent le gel est parfois risqué.

On retrouve généralement des matériaux de remplissage d’une granulométrie de 100 à 200 mm. Pour éviter tout risque de tassement et offrir une bonne stabilité à toute la structure, il convient de bien répartir les pierres en limitant autant que possible les espaces. Les risques de déformation se maîtrisent en outre par le choix de matériaux angulaires puisque les pierres s’imbriquent les unes aux autres. Pour obtenir un meilleur interblocage, les pierres de carrières concassées sont également à privilégier.

En cas de doute, il existe également des gabions pré-remplis sur le marché actuel. Livrés directement sur le chantier et prêts à poser, ces gabions sont dotés d’un système de levage intégré. Ils intègrent des panneaux électrosoudés dont l’assemblage se fait par agrafage solide.

Gabion clôture, grillage simple

Gabion clôture, grillage simple

Les différents types de gabion ou les solutions selon les applications

Les différents types de gabions 

  • Boîtes en grillage double torsion 
  • Matelas en grillage double torsion 
  • Sacs ou rouleaux de pierres 
  • Panneaux électrosoudés assemblés par agrafage 
  • Panneaux électrosoudés pré-assemblés par spirales 
  • Boîtes en panneaux électrosoudés pré-remplis 
  • Eléments Multicellulaire à Déploiement Rapide

Les principales applications 

  • Aménagements hydrauliques, petits barrages, défenses de berges
  • Aménagements paysagers 
  • Petits aménagements 
  • Comblement de fosses d’érosion 
  • Habillage de murs 
  • Ouvrages provisoires 

Les étapes à suivre pour poser un gabion 

La pose de gabions ne requiert pas l’utilisation de matériel spécifique. Que ce soit pour l’assemblage par agrafage mécanique, ligatures ou spirales, cette opération reste facile à réaliser.

Les gabions se posent généralement sur une assise horizontale compactée ou à base de tout-venant cimenté sans mise hors gel ni fondations. Il est possible de réaliser des ouvrages en gabions directement après avoir décaissé et disposé un filtre géotextile à la base. Une assise en grave compactée ou une semelle béton permet en outre de faciliter la pose du gabion et d’améliorer son esthétique. Pour offrir une stabilité élevée à un mur de soutènement, il convient d’incliner légèrement la base vers l’arrière.

Après la mise en place de l’assise, le montage du gabion peut commencer par la mise en place des panneaux de fond. L’assemblage de ces panneaux de fond et des cloisons internes est généralement facilité par l’utilisation d’agrafes ou de spirales.

L’opération se poursuit avec la pose de gabion. Le remplissage s’effectue d’abord avec une première couche de 30 à 40 cm suivie d’une fixation des tirants pour maintenir les gabions. Cette opération est à renouveler autant de fois que nécessaire jusqu’à obtention d’un remplissage complet.

A l’issue du remplissage, il convient de fixer le panneau qui va servir de couvercle. Ce panneau peut également accueillir ultérieurement une nouvelle rangée de gabion. Dans ce cas, il convient d’assembler les cloisons internes et les fonds de manière simultanée.

Gabions empilés, panneaux électrosoudés

Gabions empilés, panneaux électrosoudés

Avant de monter une clôture ou un mur de soutènement en gabion, il est recommandé de toujours calculer le volume nécessaire. Au moment du remplissage, il convient également de remuer les pierres à l’aide d’une fourche à empierrer ou un piquet en fer pour que les pierres s’entassent correctement.

Pour stabiliser les panneaux qui mesurent plus d’un mètre de hauteur, il est nécessaire de disposer des poteaux de types claustras en bois pour éviter tout risque d’écroulement à la moindre poussée. En revanche, les gabions de 50 cm de large sont plus stables et se tassent facilement sous le poids des matériaux. Ces gabions offrent une plus grande possibilité d’empilement de cages.

Les gabions étroits qui sont spécialement conçus pour la construction de clôtures doivent en outre être bien ancrés dans le sol car ils offrent une assise moins large. Pour cela, il faut enfoncer la base des grilles dans le sol à un quart ou un tiers de leur hauteur.

Gabion étroit, grillage simple

Gabion étroit, grillage simple

Pour conclure, la pose de gabion est une opération facile à réaliser avec quelques connaissances de base acquises. En revanche, la réalisation de projets de construction d’envergure requiert souvent l’intervention d’un professionnel paysagiste.

 

Nullam elit. Sed sem, elementum ipsum ut libero.

Pin It on Pinterest

Share This